Concerts 2017

Modifié par tristan le 2017/05/26 11:13

JEUDI 6 JUILLET
21h Café Théodore, Trédrez-Locquémeau

SEGUN EL FAVOR DEL VIENTO

Cabaret pacifique en hommage à Violeta Parra

Valentina Salinas • Francisco Mañalich • Galel Sanchez
chant, charango, jarana, guitare

Soirée consacrée à Violetta Parra, pionnière du renouveau du chant traditionnel et populaire du Chili, disparue il y a cinquante ans. Trois musiciens sud-américains du festival se partageront la scène et joueront seuls ou ensemble, ajoutant aux mélopées chiliennes des airs argentins et mexicains. 

Le concert sera précédé d’une initiation à la Cueca, danse traditionnelle chilienne, de 18h45 à 20h10.

VENDREDI 7 JUILLET
21h Eglise de Keraudy, Ploumilliau

DIMANCHE 9 JUILLET
18h Eglise de Saint-Jean-du-Doigt

LA SELVA MORALE

Son ar mein consort | Emmanuelle Huteau,soprano • Marie-George Monet, mezzo  • Francisco Mañalich, ténor  • Andres Prunell Vulcano, baryton  • Camille Aubret et Camille Rancière, violons  • Louis Capeille, harpe triple  • Pierre Gallon, orgue

En 1640-41, Monteverdi fait éditer la Selva Morale, sa « Forêt spirituelle » qui rassemble les plus belles des pièces de ses 40 dernières années. Si la plupart chantent les louanges de la Vierge, le style de Monteverdi n’a rien d’austère et l’on trouve les mêmes tournures sensuelles lorsqu’il s’agit pour lui de mettre en musique un sonnet amoureux. Dans cet immense corpus de musique que l’ensemble a choisi de présenter solos, duos, trios accompagnés aux violons,en alternant avec des sonates de contemporains de Monteverdi. 

13/10 - réserver ici

SAMEDI 8 JUILLET
18h Maison Penanault, Morlaix

UN SOUFFLE NOUVEAU

De la Révolution au Romantisme : Cadin, Jadin, Eler…

LA NEFF D’EOLE
Nicolas André, basson, Emma Cottet, cor, François Gillardot, clarinette, Alexis Kossenko, flûte

Les utopies musicales ne sont pas absentes de la période révolutionnaire. La musique savante doit sortir des salons pour s'adresser au plus grand nombre et la beauté des harmonies doit refléter l'enthousiasme populaire. On redécouvre aujourd'hui grâce au soutien de certains mécènes, l'oeuvre des romantiques français qui furent les fondateurs du conservatoire national : Charles-Simon Catel, Hyacinthe Jadin André-Frédéric Eler qui mirent leur talent au service de l'ère nouvelle et de ses festivités au risque de sombrer dans l'oubli sous l'empereur... 

SAMEDI 8 JUILLET
21h Christ, Guimaëc

AUX RACINES DU REVE

De Babylone à Grenade et de Hildegarde von Bingen à Betsy Jolas

Roula Safar
mezzo soprano, guitare et percussions 

Mezzo-soprano libanaise, Roula Safar partage sa vie entre musique contemporaine et musiques anciennes. Elle s’accompagne elle-même aux percussions, chante dans des langues parfois disparues telles que l’akkadien, l’ougaritique, l’étrusques ou plus proches de nous, comme l’araméen, l’arabe, l’arménien, le grec, le latin et les langues romanes qui en dérivent.

DIMANCHE 9 JUILLET
11h Chapelle Saint-Nicolas, Plufur

PLAINTES ET DANSES SYLVESTRES

Noé Plantin flûtes à bec
Laurent Sauron percussions

Le tourment des anciennes complaintes ou ballades amoureuses, chants sacrés solennels et musique savante des troubadours nous rejoignent ici et maintenant avec pour fil conducteur le rythme et l’énergie la musique...

Nos sumus in mundo (Hildegard Von Bingen),
Tels rit au main qui soir pleure (Guillaume de Machault)
Basse danse la pellegrina (Anonyme)
In pro (Istempies italienne anonyme)

Partita BWV 1013 allemande, sarabande, bourrée anglaise (JS Bach)

Stella splenden(Livre vermeil de Montserrat)
Lucente stella (Ballade italienne)
Pastourelle (Danse anonyme),
Chomienciamento di gioa (Istempies italienne)

LUNDI 10 JUILLET
21h Eglise de Ploujean, Morlaix

TRIO CHEMIRANI

Musique classique persane

Djamchid, Bijan & Keyvan Chemirani

Le Trio Chemirani est formé de Djamchid Chemirani (né à Téhéran en 1942) et de ses deux fils et élèves, Keyvan et Bijan. Ils se produisent partout dans le monde et dévoilent les possibilités infinies de leurs instruments. Le Trio est influencé par sa curiosité pour les musiques modales méditerranéennes et par le jazz. Ces musiciens aux allures de poètes cherchent à trouver un langage commun entre les différentes cultures. 

15/12 réserver ici

MARDI 11 JUILLET
20h Abbatiale du Relec, Plounéour-Menez

JASMIN TOCCATA

Keyvan Chemirani percussions
Thomas Dunford archiluth
Jean Rondeau clavecin 

Jasmin Toccata est une rencontre entre le monde baroque et celui de la modalité orientale. Ce programme tantôt spectaculaire et virtuose, tantôt profond et méditatif, crée des passerelles entre ces univers musicaux. Ainsi, les timbres chaleureux des luth, théorbe, clavecin, s’unissent aux douces percussions mélodiques persanes, et la délicatesse des ornementations orientales fait écho aux diminutions savantes du monde baroque.
Alternant pièces des grands maitres anciens, Scarlatti, Purcell, Dowland, et compositions modales d’une grande richesse rythmique, ces trois artistes d’exception nous éblouissent en donnant vie à une toccata jouissive et sensuelle, aux fragrances de jasmin, parsemée d’improvisations et de rythmes endiablés.

15/12 € réserver ici
Tarif réduit pour les adhérents de Son ar mein

MERCREDI 12  JUILLET - 21h
Eglise de Plestin-les-Grèves

LA RUCHE BACH

Louis Creac'h violon - Jean Rondeau clavecin

Julie Friez violon
Fanny Paccoud alto
Keiko Gomi violoncelle
Ludovic Coutineau contrebasse

Poursuivant son intégrale des concerti de Johann Sebastian Bach, Son ar mein invite cette année Jean Rondeau qui s’est entouré de la fine fleur de la musique baroque, dont beaucoup sont également des piliers du Petit festival pour rendre un nouvel hommage au Cantor mais aussi à des œuvres plus méconnues de ses talentueux fils.

Wilhelm Friedmann Bach (1710 - 1784) Lamento en mi mineur
Johann Sebastian Bach (1685-1750) Concerto pour violon en Mi Majeur (BWV 1042)
attribué à Johann Christian Bach (1735-1782) Concerto pour clavecin en fa mineur
Johann Sebastian Bach (1685-1750) Concerto pour clavecin n°1 en ré mineur (BWV 1052)

Concert en partenariat avec le Circuit des Chapelles

15/11 €
Gratuit pour les moins de 25 ans dans la limite des places disponibles.
Tarif réduit pour les adhérents de Son ar mein et de l’Office Culturel Municipal de Plestin les Grèves (OCM à Ti an Holl)

Réservez ici

13 juillet 2017 - 18h30
Eglise Saint-Jacques, Locquirec

EOLE APAISE

Marie Perbost & Ma non troppo

Marie Perbost soprano
Jean-Daniel Souchon trompette
Louis Creac’h, Julie Friez violon
Pascale Jardin alto
Sarah Ledoux violoncelle
Youen Cadiou contrebasse
Anne-Marie Blondel orgue et clavecin

En clôture du festival, Marie Perbost et Ma non troppo ont conçu un programme où les éléments se déchaînent avant d'être apaisés par la voix de Pallas, dans la surprenante cantate Éole apaisé(1730) de JS Bach. En réponse à la virtuosité de cet air et de la cantate 51, qui mêle la voix de soprano au son puissant de la trompette divine, Jean-Philippe Rameau s'imposait naturellement avec le célébrissime air de la folie de Platée et éclatez, fières trompettes de Castor et Pollux

Un concert éclatant et festif, prélude au traditionnel feu d'artifice tiré le soir sur le port de Locquirec.

15/12€ - réserver ici

© Le Petit Festival