Les Forêts de l'opéra comique

Modifié par Emmanuelle Huteau le 2017/05/26 09:54

MERCREDI 12 JUILLET
15h30 Café-Librairie Caplan & co

Les Forêts de l'opéra comique

Promenade musicale aux sources de l’Opéra Comique

Judith Leblanc, spécialiste de l'opéra et du théâtre musical des 17e et 18e siècles

Cette conférence en forme de promenade musicale participative nous mènera hors des sentiers battus. Tout en racontant l’histoire de la naissance de l’Opéra Comique, nous inviterons le public à pénétrer dans les arcanes et les coulisses de pratiques musicales méconnues.  

À la fin du XVIIe siècle, le paysage théâtral parisien donne l’impression d’être très cloisonné, mais en dépit de la politique des privilèges, les scènes sont poreuses les unes aux autres. La parodie est le signe de l’absence de cloisonnement entre les théâtres et entre les publics. Les théâtres de la Foire se heurtent aux monopoles des théâtres officiels (Comédie-Française et Académie royale de musique) et inventent des stratégies pour exister et résister. Parmi ces stratégies, les pièces par écriteaux, ancêtres du karaoké, reposent sur la participation des spectateurs. C’est là que le public du petit festival sera invité à jouer le rôle des spectateurs d’antan. La parodie musicale consiste à prendre un air de musique populaire et à y greffer des paroles inédites. Cette pratique est l’élément fondateur et constitutif des premiers opéras-comiques. Une autre stratégie consiste à mettre en scène les conflits dramatiques de l’époque, la concurrence entre les différents théâtres et jusqu’au public, ultime juge-arbitre et ultime destinataire de ce répertoire.  

Au cours de cette séance interactive nous vous proposons de découvrir un répertoire tombé dans les oubliettes de l’histoire et qui, pareil au phénix des bois, ne demande qu’à renaître de ses cendres.  

© Le Petit Festival